Change ?

barreChange2

«Change?» est une œuvre picturale de 14 métres de haut sur 15 métres de large réalisé rue Dinetard pour la ville de Toulouse. Elle représente sous forme d’allégorie le poids de l’activité humaine sur notre monde et ses conséquences.

Une tortue mystique, symbole de longévité avance dans un espace abstrait. Sur ca carapace un cornet de glace s’est renversé engloutissant un environnement riche en biodiversité.

La tortue, animal populaire incarne l’équilibre d’un monde riche et pérène en constante évolution. Elle traverse le temps. Les coulures de la glace forment un lettrage ou l’on peu lire «CHANGE ?» cela signifie ici changement en anglais.

La Glace, objet de plaisir et de désir de consommation renversé dans un geste maladroit représente ce qui est gâché. Notre système capitaliste néo-libérale met en danger notre planète pour toujours plus de richesses accumulées. Cette exploitation intensive des ressources naturelles entraine la destruction de la biodiversité et des hommes. Cette fresque interroge la capacité des sociétés industrialisées à réguler leur activités afin de minimiser le réchauffement climatique et ces conséquences sur notre planète.

«Change?» is a pictorial work of 14 meters high and 15 meters long commissioned by Toulouse city. It represents in the form of allegory global warming and its consequences.

A mystical turtle, the symbol of longevity ahead in an abstract space. On the carapace on ice cream is overthrown, engulfing an environment rich in biodiversity.

The turtle, a popular animal, embodies the balance of a rich and perennial world in constant evolution. She goes through time. The dripping of ice forms lettering, or one can read «CHANGE ?»

The object of pleasure and consumer desire spilled in a clumsy gesture represents what is wasted. The neo-liberal capitalist system was endangering our planet, for more and more wealth, accumulated by an elite. Natural resources are over-consumed and lead to the destruction of biodiversity and humans. This mural questions industrialized societies about their ability to regulate global warming.

Retour haut de page